L’Apollon de Gaza

Public scolaire conseillé : dès 15 ans

Documentaire de Nicolas Wadimoff, Suisse, 2018, 78 min VO avec sous-titré français
Sortie: 27 mars 2019 | âge légal/suggéré filmrating: 6/12
Consulter les horaires cinémas

Invitations cinéma

Réservé aux enseignant·e·s et directions

Projections scolaires

Selon vos souhaits: date, cinéma, intervenant·e

Matériel pédagogique

fiche e-media

Invitations cinéma

Réservé aux enseignant·e·s et directions

Projections scolaires

Selon vos souhaits: date, cinéma, intervenant·e

Matériel pédagogique

fiche e-media

Pour vos élèves

Un film de paix: Gaza sans prise de position

Un film qui regarde l’épaisseur de la vie et qui ne prend pas position. Une approche du conflit israélo-palestinien sans décharge émotionnelle, en douceur. Un film qui plaît tant aux Israéliens qu’aux Palestiniens, car il place l’être humain au centre. Cet être humain qui, quelle que soit sa confession, est profondément interpelé par le mystère de l’Apollon.

Un documentaire "aventure" dans le Gaza carrefour des civilisations

Il y a dans cette histoire rocambolesque tout le romanesque du film de genre, façon «Les Aventuriers de l’arche perdue», qui lui confère une dimension cinématographique hors-norme pour un documentaire. L’enquête en résultant est passionnante, haletante, tendue, et Wadimoff sait tout l’art d’en agencer les péripéties. Plus essentiel encore, elle recèle aussi une parabole formidable d’acuité sur la question israélo-palestinienne et fait un sort à l’opinion commune que Gaza n’a pas d’histoire, sinon celle de son empêchement. L’impossibilité donnée à cette statue de pouvoir être montrée au grand jour, c’est l’impossibilité pour le peuple gazaoui d’exister librement.

Rencontrer un réalisateur qui pense le conflit israélo-palestinien en image

Dans sa démarche, Wadimoff ne cherche pas à valider une hypothèse plutôt qu’une autre… A la manière de ce que Orson Welles fit avec le citoyen Kane, il collecte les témoignages contradictoires sur le sort réservé à l’Apollon de Gaza, à la manière d’un jeu de l’oie forclos (blocus oblige), dont personne ne peut sortir gagnant. Ce faisant, il instille le doute dans notre esprit avide de vérité unique et d’objectivité triomphante.

Nicolas Wadimoff a donné des formations continues aux enseignant·e·s romand·e·s sur la mise en image du conflit israélo-palestinien.

Art et politique

L’apparition d’une statue sublime surgie de la mer. Celle d’Apollon, dieu des arts, de la poésie et des oracles, qui «décide» d’apparaître en un lieu considéré comme l’un des plus dévastés au monde, cristallisant sur elle tous les enjeux, espoirs et micmacs de la région. Une statue qui, à peine apparue, disparaît mystérieusement, sans explication.

Temps long / temps court

Ce film propose une réflexion sur le temps long et le temps court: Gaza vu à l’horizon des 50, 100, 2000, 10’000 dernières années.

La découverte d’une statue d’Apollon au large de Gaza alimente les fantasmes. Nous sommes en 2013. L’apparition d’une statue d’Apollon au large de Gaza, puis sa mystérieuse disparition créent un vent de folie et donnent lieu aux rumeurs les plus folles. Une immersion dans un territoire ravagé par la guerre signée Nicolas Wadimoff. 

Invitations

Découvrez le film gratuitement, en vue d’une éventuelle projection scolaire.

Les invitations sont exclusivement réservées aux enseignant.e.s. et aux directions d’écoles.
Bénéficier d’une invitation ne vous engage à rien.
Une seule invitation nominative par personne.

Avant-premières

En présence du réalisateur Nicolas Wadimoff

ve. 22.03, Neuchâtel, Rex, 18h15
Nicolas Wadimoff (dans le cadre du Festival du Sud)

ve. 22.03, La Chaux-de-Fonds, ABC, 20h45
Nicolas Wadimoff (dans le cadre du Festival du Sud)

sa. 23.03, Delémont, Cinemont, 18h00
Nicolas Wadimoff (dans le cadre du Festival du Sud)

di. 24.03, Vevey, Rex, 18h30
Nicolas Wadimoff

ma. 26.03, Lausanne, Capitole, 20h30
Nicolas Wadimoff + Jean-Baptiste Humbert

me. 27.03, Genève, Les Scala, 20h00
Nicolas Wadimoff + Jean-Baptiste Humbert + Jean-Yves Marin (MAH)

je. 28.03, Yverdon, Bel-Air, 18h30
Nicolas Wadimoff

ve 29.03, Morges, Odéon, 18h45
Nicolas Wadimoff

lu. 08.04, Fribourg, Rex, 18h20
Nicolas Wadimoff

sa 13.04, Sainte-Croix, Royal, 18h00
Nicolas Wadimoff

Projection publique à choix

Valable dès le 27 mars 2019 (sortie). Toute projection publique du film en semaine (exceptés avant-premières et projections spéciales).

Les invitations sont mises à disposition par le distributeur du film dans la limite des places disponibles. Elles sont délivrées uniquement aux enseignant·e·s dont l’âge des élèves correspond au film.

Demander une projection scolaire

Nous organisons votre projection scolaire selon vos souhaits et contraintes.

| 1 |

cinéma

Choisissez librement un cinéma, une date et une heure. Tarif préférentiel (minimum 50 spectateurs).

| 2 |

Intervenant·e

Souhaitez-vous offrir à vos élèves un échange en fin de projection avec
Nicolas Wadimoff, réalisateur ?

| 3 |

Subsides

Certains cantons subventionnent les scolaires (voir liste).

Matériel pédagogique

RTS Découverte

Emissions RTS en lien avec la problématique de l’antisémitisme.

Fiche pédagogique e-media

Pistes d’exploitation du film en lien avec les plans d’étude.

Nous présentons ce film sur mandat du distributeur Sister distribution.